23 juin 2015

Diabète : êtes-vous à risque ?

Bookmark and Share Flux RSS

Le diabète touche davantage de personnes à partir de 45-50 ans, et sa fréquence augmente avec l’âge : si 5 % de la population est touchée, en moyenne, plus de 15 % des plus de 75 ans sont diabétiques. Connaître les facteurs de risque et se faire dépister à temps permet d’éviter de graves complications.

Diabète de type 2 et résistance à l’insuline
Le diabète désigne simplement un taux trop élevé de glucose dans le sang. 90 % des diabétiques souffrent d’un diabète de type 2. Ce diabète est caractérisé non seulement par une diminution progressive de la production d’insuline par le pancréas, mais aussi par une « insulinorésistance ». Concrètement, les cellules résistent à l’action de l’insuline qui a pour fonction de faire passer le glucose sanguin dans les cellules. Le glucose reste donc dans les vaisseaux sanguins et son taux monte anormalement.
À quel moment ce taux est-il trop élevé ? Le diagnostic de diabète est confirmé lorsque, lors d’une prise de sang pratiquée à jeun, il dépasse 1,26 grammes de glucose par litre de sang et ce, à deux reprises.

Le risque de diabète augmente avec l’âge
Les cas de diabète de type 2 augmentent dès l’âge de 45-50 ans. Ce type de diabète touche moins de 1 % de la population avant 44 ans, entre 3 % et 10 % des Français de 45 à 64 ans, et entre 10 % et 20 % après 65 ans. Passés 75 ans, plus de 15 % des personnes sont diabétiques. 

Le diabète est une maladie silencieuse
Le diabète peut évoluer durant des années sans aucun signe apparent. Les symptômes du diabète (envie fréquente d’uriner accompagnée d’une soif intense et amaigrissement soudain malgré un appétit important), ne se manifestent que lorsque la glycémie est déjà très élevée et donc essentiellement dans les diabètes de type 1, qui touchent enfants et adolescents. Or, une personne diabétique peut rester plusieurs années à des taux glycémiques modérément élevés, sans symptômes apparents. C’est pourquoi le diabète de type 2 est souvent dépisté tardivement, soit par hasard, soit lors d’une maladie cardiovasculaire : accident vasculaire cérébral, infarctus cardiaque…

Quels sont les facteurs de risque du diabète ?
À l’approche de la cinquantaine, il est  recommandé de faire un bilan glycémique annuel si vous présentez les facteurs de risque suivants :
Antécédents familiaux de diabète : l’hérédité est un facteur prédisposant.
Surpoids ou obésité: le risque de diabète est multiplié par trois chez les personnes présentant une surcharge pondérale, et par 5 voire 7 pour les personnes obèses. 
Le diabète gestationnel, qui se manifeste par une élévation de la glycémie durant la grossesse puis un retour à la normale après l’accouchement. Les femmes de 50 ans et plus ayant présenté un diabète de grossesse sont considérées comme à risque.

Pourquoi se faire dépister ?
Le diabète, s’il n’est pas dépisté à temps, peut mener à de graves complications, notamment cardiovasculaires, ophtalmologiques ou podologiques : infarctus, accident vasculaire cérébral, baisse de la vue par lésions de la rétine, sensibilité diminuée au niveau des pieds menant à des surinfections de plaies, insuffisance rénale… Pour éviter ces complications, le diabète doit être détecté le plus tôt possible afin de mettre en place un suivi médical régulier.


Article réalisé en collaboration avec le Dr Catherine Campinos, Chef du Service Diabétologie-Endocrinologie au Centre Hospitalier René-Dubos à Pontoise 
Bookmark and Share Flux RSS

Simulateur aidant

Combien d'heures d'aide ?


Quel est le nombre d’heures d’aides nécessaire de prévoir pour assurer la prise en charge d’une personne dépendante ou en perte d’autonomie ?

Simulateur aidant

Quel niveau d'autonomie ?


Comment être sensibiliser sur l’évolution possible de la personne en perte d’autonomie et l’aggravation de son état ?

Agrandir la police

Si vous trouvez l'écriture du site web trop petite, il est possible de l'agrandir via le navigateur :
1. Pour tous les navigateurs
touche ctrl et molette de la souris
2. Par les menus des navigateurs :
* Affichage >>> Taille du texte (Internet Explorer 6 et 7)
* Affichage >>> Zoom (Firefox / Opéra / Internet Explorer 8 et +)
* Menu >>> Réduire/Agrandir (Safari / Chrome)
3. Pour tous les navigateurs sauf Internet Explorer 6
touche ctrl et touche + pour zoomer
touche ctrl et touche - pour dé-zoomer
4. Pour les utilisateurs Mac :
Remplacer touche ctrl par touche cmd
Le contenu mis à disposition sur le site est fourni à titre informatif. Il appartient à l'internaute d'utiliser ces informations avec discernement et esprit critique. L'existence d'un lien de ce site vers un autre site ne constitue pas une validation dudit site ou de son contenu. La responsabilité de l'éditeur ne saurait être engagée quant aux informations, opinions et recommandations formulées par ces tiers. Toute reproduction ou représentation, intégrale ou partielle, du Site ou de tout élément entrant dans sa composition, quel qu'en soit le support ou le procédé est interdite. Le non-respect de cette interdiction constitue une contrefaçon susceptible d'engager la responsabilité civile ou pénale du contrefacteur.