21 juillet 2015

Les seniors, encore heureux !

Bookmark and Share Flux RSS

Ce 10 septembre a lieu la journée mondiale de prévention du suicide… Saviez-vous qu’en France, 28 % des suicides concernent des personnes âgées ? Et pourtant, à en croire un sondage européen, la majorité des seniors aurait encore le moral et de nombreuses sources de plaisir !

L’Institut du Bien Vieillir Korian a dévoilé les résultats de son grand sondage européen. Son objectif : mieux comprendre l’état d’esprit des personnes âgées de 65 ans et plus… et comprendre la perception qu’en ont les plus jeunes.

Un état d’esprit positif
Bonne nouvelle : 87 % des plus de 65 ans estiment vivre plutôt bien ou très bien leur âge ! Un chiffre encourageant qui peut s’expliquer par plusieurs raisons…
1. Vieillir rime avec plaisir(s)
Regarder la télévision ou écouter la radio, lire, surfer sur internet, partager un bon repas en famille ou entre amis, voyager, participer à une activité culturelle ou encore faire l’amour : 84 % des plus de 65 ans pensent que la vie est source de plaisir. A contrario, seuls 57 % des plus jeunes estiment qu’on peut encore profiter de la vie quand on est vieux…
2. Un état de santé plutôt bon
Près d’un senior sur 4 affirme ne rencontrer aucun des neuf problèmes de santé proposés par l’étude (surpoids, troubles de la vue et/ou de l’audition, pertes de mémoire, difficultés à se déplacer, etc.) et 39 % disent n’en rencontrer qu’un ou deux. Naturellement, les personnes de 80 ans et plus sont davantage concernées par des soucis de santé…
3. Un sentiment fort d’utilité
83 % des seniors se sentent citoyens à part entière (alors que 35 % des plus jeunes estiment que les personnes âgées sont moins bien considérées dans la société). De plus, leur sentiment d’utilité sociale est assez élevé : ils se sentent très utiles à leur conjoint (90 %), à leurs enfants (81 %), à leurs petits-enfants (75 %) ou encore à leurs amis (67 %). 

La peur de la dépendance
Mais attention, cet état des lieux positif ne doit pas masquer des réalités plus sombres… La peur de la perte d’autonomie et la crainte de devenir une charge pour ses proches sont bien présentes. S’il ressort de l’étude que bien vieillir, c’est avant tout vieillir chez soi, les Français se montrent particulièrement inquiets : seuls 57 % pensent que leur logement sera adapté. 

Les plus de 80 ans : moins bien lotis…
Par ailleurs, l’âge et le début de la dépendance modifient profondément le rapport au plaisir… Par exemple ? 25 % des plus de 80 ans vivent d’importants moments de solitude. Et pour 33 % des femmes de 80 ans et plus, la vie n’est plus source de plaisir.

Une joie de vivre sous-estimée
Ce baromètre reflète une perception plutôt positive de la vie chez les plus âgés… contre une vision moins optimiste chez les plus jeunes. Ce qui prouve la persistance de stéréotypes et d’une certaine peur de vieillir… Et s’il était là le véritable enjeu : commencer par changer notre regard sur la vieillesse pour que chacun, demain, vieillisse mieux ?


Source : ce baromètre européen a été réalisé via internet par l’Institut du Bien Vieillir Korian et Ipsos au cours du second semestre 2014, auprès de 8.000 personnes dans 4 pays européens (France, Belgique, Italie et Allemagne) : un échantillon représentatif de 4.000 seniors de plus de 65 ans et un échantillon « miroir » de 4.000 personnes âgées de 15 à 64 ans.



Bookmark and Share Flux RSS

Témoignage expert

La perte d’autonomie et ma dépendance - Dr C. Haglon-Duchemin

Il ne faut pas confondre perte d’autonomie et dépendance. La dépendance, c’est être dans l’incapacité de faire seul une action. La perte d’autonomie, c’est ne plus pouvoir décider, être dans l’incapacité de faire ses choix de vie. On peut donc rester autonome très longtemps tout en étant dépendant.

Témoignage expert

Le rôle du réseau relationnel et familial - Dr Jean Pierre Aquino

Le réseau social et familial permet de luter contre l’isolement. Les parents, les amis, les voisins de la personne âgée l’accompagnent dans son vieillissement et la soutiennent. Cette aide nécessaire complète celle apportée par les professionnels. Mais il ne faut pas que l’aidant s’épuise à la tâche. Lui aussi à besoin du soutien du reste de la famille et de la société.

Agrandir la police

Si vous trouvez l'écriture du site web trop petite, il est possible de l'agrandir via le navigateur :
1. Pour tous les navigateurs
touche ctrl et molette de la souris
2. Par les menus des navigateurs :
* Affichage >>> Taille du texte (Internet Explorer 6 et 7)
* Affichage >>> Zoom (Firefox / Opéra / Internet Explorer 8 et +)
* Menu >>> Réduire/Agrandir (Safari / Chrome)
3. Pour tous les navigateurs sauf Internet Explorer 6
touche ctrl et touche + pour zoomer
touche ctrl et touche - pour dé-zoomer
4. Pour les utilisateurs Mac :
Remplacer touche ctrl par touche cmd
Le contenu mis à disposition sur le site est fourni à titre informatif. Il appartient à l'internaute d'utiliser ces informations avec discernement et esprit critique. L'existence d'un lien de ce site vers un autre site ne constitue pas une validation dudit site ou de son contenu. La responsabilité de l'éditeur ne saurait être engagée quant aux informations, opinions et recommandations formulées par ces tiers. Toute reproduction ou représentation, intégrale ou partielle, du Site ou de tout élément entrant dans sa composition, quel qu'en soit le support ou le procédé est interdite. Le non-respect de cette interdiction constitue une contrefaçon susceptible d'engager la responsabilité civile ou pénale du contrefacteur.